Un tablier de peintre

Hello tout le monde!

C’est dimanche, les giboulées de mars battent leur plein à Londres, et je profite d’un rayon de soleil pour faire quelques photos de mon tablier tout terrain. J’ai fait ce tablier l’an passé pour mon activité peinture et surtout pour remplacer ma vieille blouse que j’avais depuis le lycée en cours de bio !

J’ai commencé à regarder les patrons en ligne et ils étaient assez classiques, en forme de tablier que l’on trouve partout, mais en fouillant davantage sur la toile, je suis tombée sur des tabliers d’inspiration japonaise sur Pinterest, avec des bretelles croisées dans le dos et faits en lin.

Comme je n’ai pas trouvé de patron équivalent, j’ai commencé à dessiner mon modèle idéal sur mon petit carnier puis à prendre mes mesures. Ensuite j’ai traduit tout cela en quantité de tissu nécessaire.

Pour le tissu je suis allée visiter différentes boutiques a Londres, vers Oxford Circus : MacCulloch & Wallis sur Poland Street et Cloth House sur Berwick Street entre autres. Mon choix s’est arrêté sur un magnifique lin gris chiné chez MacCulloch & Wallis. Mon porte-monnaie s’en souvient encore, à £18 le mètre, mais il est tellement beau et de bonne qualité !

Je suis vraiment fan des bretelles croisées et du tissu. J’ai ajouté une grande « poche kangourou », divisée en 3 sections, en imaginant y mettre mes pinceaux, ou autres outils.

Voici le résultat en situation, à la peinture comme à la cuisine !

(Nice les chaussons ! #lavraievie)

Il me restait du tissu à la fin, du coup j’ai fait des sets de table rectangulaires assortis.

Ce article est également disponible en Anglais.

Laisser un commentaire