Une jupette à poids

Hello!

Allez on continue à célébrer le début du printemps avec une petite jupe créée en 2 temps 3 mouvements, et sans patron s’il-vous-plaît !

J’ai acquis ce tissu début décembre, aux Coupons Saint Pierre à Paris, avec la perspective lointaine des beaux jours. C’est un polyester léger, à poids et plissé, deux raisons suffisantes pour repartir avec…mais en plus à 10euros les 2.5 mètres, donc je n’ai pas hésité !

Pour faire la jupe j’ai découpé:

  • un rectangle de 140cm sur 47cm (j’ai mesuré 140cm en mettant le tissu autour de mon mannequin de couture, un peu en dessous de la taille et en simulant les fronces grâce au plissé)
  • un deuxième rectangle de 78cm sur 9cm pour la ceinture (78cm pour mon tour en dessous de la taille + marge de couture + marge de confort)
  • puis un rectangle de 103m sur 43cm dans de la doublure noire en polyester classique (103 cm pour mon tour de hanche + marge de couture +marge de confort)

J’ai cousu cette jupe en 8 étapes :

Etape 1 : froncer le 1er rectangle sur la longueur en suivant le plissé au mieux au niveau de la ceinture. Une fois froncée, la longueur obtenue correspondait à mon estimation, ouf !

Etape 2 : faire quelques plis dans la doublure au niveau de la ceinture pour égaliser la longueur du tissu froncé

Etape 3 : assembler le tissu à poids et la doublure au niveau de la ceinture (donc la partie froncée du tissu à poids et la partie avec les plis de la doublure)

Etape 4 : assembler l’endroit de la ceinture avec l’endroit de la jupe

Etape 5 (et pas des moindres) : ajouter la fermeture invisible au tissu + doublure (j’ai pris une fermeture de 20cm)

Etape 6 : assembler l’arrière de la jupe, d’abord le tissu à poids puis ensuite la doublure, séparément

Etape 7 : passer la ceinture à l’intérieur de la jupe et la coudre, puis coudre à la main les côtés de la ceinture à l’intérieur sur la fermeture

Etape 8 : faire l’ourlet de la jupe et de sa doublure !

Et voilà !

 

J’adore coudre sans patron, certes c’est plus long, mais je me sens plus libre, et j’ai l’impression que c’est moins grave si je me trompe ou que je ne suis pas les instructions à la lettre. Quand tu oublies de suivre une instruction d’un patron, tu te dis que « ta vie est fichue » alors que sans patron, tu te dis simplement, « bon, c’est le mieux que je puisse faire (pour le moment !) ».

 

Ce article est également disponible en Anglais.

1 Comment

Laisser un commentaire