Nouveau patron : la veste West End

Nouveau patron : la veste West End
08/09/2022 Cami

J’ai l’immense plaisir de vous présenter le patron de la veste West End que j’ai créé en collaboration avec le magazine Peppermint et Spoonflower.

Peppermint Magazine est un magazine australien, basé à Brisbane, qui parle de style, de développement durable et de sens (littéralement traduit de l’anglais « style, sustainability and substance »). Dans chaque numéro, le magazine trimestriel s’associe à une créatrice de patrons indépendante pour proposer un patron PDF gratuit et téléchargeable du monde entier. Depuis 2 numéros, le patron est également proposé en version papier dans le magazine physique.

Pour ce numéro de printemps 2022 (printemps australien), c’est avec Camimade Patterns qu’ils ont choisi de s’associer. Et j’étais bien sûr 100% d’accord ! Je n’y croyais pas quand il m’ont proposé la collaboration !!

Le brief : une veste demi-saison de style atelier (« worker’s jacket ») et unisexe (« gender neutral »). J’ai dessiné et proposé un modèle puis on s’est mis d’accord très rapidement. A ma grande surprise, car je n’étais pas sûre que le col rond, détail auquel je tenais, fasse l’unanimité.

Spoonflower, c’est la première plateforme d’imprimés de designers indépendants du monde entier. Le site propose l’impression de tissus, papiers peints et objets de décorations à la demande et c’est moins gourmand en matières premières, car imprimé à la demande. En plus les encres utilisées sont non toxiques et les tissus sont sourcés responsablement. Les tissus que l’on peut voir sur les photos viennent naturellement de chez eux !

Le modèle

La veste est donc une veste demi-saison de style atelier, un incontournable autant pour le printemps australien que pour l’automne européen !

Inspirée par les lignes sobres du vêtement de travail, la veste West End est une veste au design universel qui convient à tous les genres. Coutures d’épaule vers le devant, lignes d’épaules descendues, grandes poches plaquées.

Comme je le disais au début je tenais au col rond, un détail qui a tout son sens pour moi. Je m’explique. La plupart des vêtements unisexes sont issus du vestiaire masculin et je ne vois pas en quoi cela est non-genré. C’est comme le « il » et « elle » qui devient « ils » au pluriel, pourquoi le « il » serait-il plus neutre que le « elle » ? Mais ne nous égarons pas… Donc avec la veste West End, je me suis dit qu’on ne devrait pas uniquement piocher dans les références masculines. J’ai voulu apporter une touche féminine avec ce col rond, pour retrouver une vraie neutralité. Mais vous pourriez me dire, « le col rond est-il vraiment féminin » ? Et vous auriez raison… La chemise d’homme à col “club”, portée par les Peaky Blinders dans la fameuse série TV, présente un col rond ! De quoi brouiller les pistes sur le genre de cette veste donc !

En ce qui concerne la couture, une veste d’atelier doit être robuste pour endurer le port quotidien, les lavages réguliers, etc. Je propose donc de coudre tout le modèle en coutures rabattues. Un double travail mais qui paie en longévité.

Voici le dessin que j’avais envoyé à Peppermint avec ma proposition de veste. Les commentaires sont en anglais, mais tout est dit plus haut…

Tailles

Comment faire une veste unisexe quand on sait que le corps humain est genré ? Pour ce patron je suis partie d’une base avec un bonnet B pour toutes les tailles, ce qui conviendra aux femmes avec de petites et moyennes poitrines et aux hommes. Pour les femmes qui ont un bonnet supérieur à B-C (la veste est quand même ample), il faudra envisager un ajustement de poitrine. Dans tous les cas, prévoyez de faire une toile de test pour vérifier les ajustements nécessaires.

Voici le tableau des tailles / mesures :

En ce qui concerne la stature, je suis partie sur une stature de 1,65m car c’est la stature sur laquelle je travaille avec tous mes patrons. Aucun problème pour les plus grand.e.s, rallongez le patron et le tour est joué !

Niveau intermédiaire

Il est inutile de savoir faire des coutures rabattues avant d’attaquer ce patron. Pour ce qui est du montage, on est globalement sur un niveau intermédiaire, avec un col et des manches à monter, et un biais à coudre. La couture de tissu épais demande aussi un peu de méthode.

Ah ! Et j’oubliais, le patron est en anglais uniquement. Mais inutile d’être bilingue pour comprendre une gamme de montage, n’est-ce pas ?

Suggestions de tissus

Pour coudre le patron de la veste West End, je préconise un tissu chaîne et trame moyennement épais à épais : un denim, un twill de coton, ou un velours côtelé seront idéals pour ce type de veste.

Les modèles montrés en photo ont tous été cousus dans le « dogwood denim » de Spoonflower. La femme porte un imprimé aquarelle tie dye de l’artiste Melly Williams. L’homme porte un imprimé imitation lin bleu marine de l’artiste Esther Fallon Lau et les poches et dessous de col sont dans l’imprimé Magnolia inspiré de Matisse de l’artiste Carrie Cantwell.

J’attends depuis maintenant quelques semaines la livraison d’un velours côtelé marron pour me faire ma propre veste West End, mais les grèves de Royal Mail au Royaume Uni causent de gros délais…donc je vous présenterai ma veste dans un prochain billet !

Pour retrouver le patron de la veste West End c’est par ici sur le site de Peppermint Magazine.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.

Restons en contact