Cadeaux faits main

Bonjour tout le monde,

Depuis le mois de février, j’ai eu quelques anniversaires à souhaiter et mon objectif était de les faire moi-même plutôt que d’acheter des cadeaux tout faits. D’abord parce que j’adore coudre et que je suis maintenant beaucoup plus rapide à concevoir mais aussi car c’est toujours agréable de recevoir un cadeau fait par un proche, quand c’est unique et personnalisé ! Après c’est à double tranchant…car ça peut faire l’effet du pull tricoté de Thérèse dans le Père Noël est une ordure. Mais en s’appliquant un peu, on peut faire quelque chose de plaisant j’en suis sûre.

Voici deux cadeaux que je suis super contente d’avoir cousus à mes amies Alice et Marine et qui j’espère les accompagneront pour un moment !

Le premier est un kimono : pour ce kimono, j’ai utilisé la version B du patron Simplicity 1318. J’avais déjà fait la version D pour moi ici mais comme Alice est plus grande que moi, je trouvais que la version B serait mieux pour sa silhouette allongée.

J’ai utilisé le même tissu qui se prête parfaitement au kimono de par sa fluidité et sa légèreté. Je me suis nettement améliorée depuis ma première réalisation, et j’ai pu faire des finitions plus propres. Par contre je regrette de ne pas avoir attaché la bande intérieure à la main plutôt qu’à la machine. Cela aurait été un poil plus joli mais ça reste propre et surtout, à l’intérieur du vêtement. En plus, et ce n’est probablement pas le dernier kimono que je couds ! A noter que la version B m’a semblée plus simple à coudre, notamment car la bande extérieure ne fait pas tout le tour du kimono vs. la version D.

Le second est un pyjama :

Marine porte des pyjamas légers et j’ai tout de suite pensé qu’un pyjama comme celui du patron Fifi de Tilly & The Buttons serait un présent parfait. J’avais un peu peur par rapport à la taille, car pour ce genre de vêtements, il faut que ça soit assez ajusté mais en même temps il faut pouvoir se mouvoir à son aise dedans ! J’avais également peur pour les finitions, qui se doivent d’être délicates dans de si petits vêtements, mais les instructions du patron aidant, je me suis appliquée sur la taille et j’ai appris à faire des finitions tiptop : les fameuses « French seams » comme disent les anglais. En regardant dans mon encyclopédie de la couture, j’ai vu qu’on appelait cela les coutures anglaises de notre côté. Il va falloir se mettre d’accord, elles sont anglaises ou françaises ces finitions ? J’ai aussi appris à faire des bretelles et finitions avec un biais. Donc ce patron fut plein d’enseignements pour moi.

Le tissu utilisé est un coton léger que j’ai acheté aux coupons St Pierre à Paris…pour la modique somme de 6€ les 1,80m. Tissu très simple à coudre et trop mignon, j’adore ses couleurs très poétiques, à mon gout, et ce motif qui me fait légèrement penser a Jackson Pollock.

Un autre cadeau est cousu et prêt à être offert, mais je ne peux pas encore le dévoiler !

J’ai l’impression de progresser à vitesse grand V rien qu’avec ces quelques cadeaux cousus main et j’ai vraiment adoré coudre tous ces présents donc je vais continuer comme ça, jusqu’à ne plus avoir d’idées !

Ce article est également disponible en Anglais.

Laisser un commentaire